La cystite, un véritable ennemi pour les femmes

Cystite

Publié le : 18 octobre 20226 mins de lecture

Actuellement, bon nombre de personnes sont victimes de la cystite (enfant, femmes, hommes, adultes, etc). En fait, celle-ci est une infection urinaire qui se trouve au niveau de la vessie. Généralement, tout le monde peut être touché par cette maladie, mais dans la plupart du temps, ce sont les femmes qui sont les plus touchées. C’est quoi une cystite exactement, quels sont les symptômes, les causes, les préventions et les traitements ?

Qu’est-ce que la cystite ?

La cystite est une inflammation ou infection de la vessie souvent causée par une colonisation bactérienne. L’Escherichia-coli est généralement la bactérie responsable de cette infection urinaire qui se situe naturellement dans le tube digestif. En fait, la cystite est une maladie courante, mais pour éviter les complications, il faut la traiter rapidement selon la prescription de votre médecin. En effet, il existe plusieurs types de cystite : la cystite aiguë, la cystite compliquée, la cystite interstitielle, et la cystite récidivante.

Que ce soit chez les hommes ou les femmes, les symptômes de la pathologie reste toujours les mêmes :

-l’urgence d’uriner avec petites quantités

-l’envie d’uriner chaque instant même durant la nuit

-des brûlures urinaires durant la phase de miction ou d’évacuation

-douleur et pesanteur au bas du ventre

-le bassin lourd

-des urines troubles qui provoquent une odeur malodorante

Parfois, l’urine contient du sang

Quelles sont les causes de la cystite ?

Généralement, la cystite est souvent due à l’Escherichia-coli qui est la bactérie responsable de l’inflammation. Mais aussi, cette pathologie peut être causée par d’autre type de micro-organismes. Dans la plupart du temps, l’infection urinaire chez les femmes est souvent liée à son anatomie. C’est-à-dire qu’une femme est touchée par la cystite à cause de la taille de son urètre, mais aussi sa proximité avec l’anus et le vagin. À part cela, il existe encore plusieurs facteurs qui engendrent la cystite chez les femmes : la grossesse, la ménopause, la période d’activité sexuelle. Ainsi, toute sorte des gênes à la vidange de la vessie peut entrainer aussi les infections urinaires, basses ou hautes. Les bactéries remontent généralement du périnée, se croissent dans l’urine qui reste dans la vessie. En fait, c’est les bactéries les plus agressives qui infectent le système urinaire à des étages différents. En outre, la constipation fait partie aussi des causes fréquentes de la cystite. Enfin, les vulvites, l’instabilité vésicale, l’insuffisance de boissons pendant la journée, l’utilisation des spermicides et des produits d’hygiène irritants, etc sont aussi des facteurs ponctuels de la cystite.

Comment prévenir la cystite ?

Afin d’éviter les risques d’infection urinaire, prenez compte de quelques conseils importants. Pour ce faire, buvez suffisamment dans la journée, par exemple deux verres d’eau à chaque repas. Lorsque vous avez envie de faire pipi, ne le retiennez pas trop longtemps, et quand vous allez aux toilettes, n’oubliez pas de vous essuyer de l’avant vers arrière. Si vous êtes constipé, il est toujours important de bien la traiter. Lorsque vous faites pipi, videz bien votre vessie en vous installant dans la bonne position. Ainsi, lorsque vous rencontrez un problème de trouble mictionnel chez vous, n’hésitez pas de consulter votre médecin. À part cela, n’oubliez jamais de vous uriner après chaque rapport sexuel. Évitez aussi le port de protège-slip durant toute la journée, et préférez d’utiliser des sous-vêtements en coton. Changez fréquemment votre serviette durant les règles, et n’oubliez pas d’effectuer une toilette intime au moins deux fois par jour (matin et soir). Lors de votre toilette intime, n’utilisez jamais un savon contenant des produits chimiques, préférez donc un savon doux et neutre. Enfin, pour éviter les risques d’infection urinaire, buvez aussi du jus de canneberge à chaque fois que vous vous en souvient.

Que faire en cas d’une infection urinaire ?

Pour traiter la cystite, il existe plusieurs astuces que vous pouvez prendre en compte. En premier lieu, il existe ce que l’on appelle les remèdes de grand-mère. En fait, peu importe le type de la cystite qui se manifeste chez vous, il est toujours possible de le traiter avec des antibiotiques, même s’il s’agit d’un problème de diabète et infection urinaire. En fait, la prise des antibiotiques engendre souvent la résistance des bactéries. Et tôt ou tard, ils deviennent moins efficaces. Cependant, si vous souffrez des cystites à répétition, buvez donc du jus de canneberge. Généralement, celui-ci est recommandé par les médecins afin de prévenir l’apparition d’infection urinaire chez la femme. En fait, il est à noter que même si vous buvez du jus de canneberge, il est toujours important de consulter un médecin. Parce qu’afin d’obtenir un soin complet, il est toujours important de la traiter avec un traitement médicamenteux.

À part cela, pour traiter la cystite, il n’y a pas de mieux de demander l’avis d’un médecin. Parce que grâce à la recherche et aux examens des bactéries responsables de l’inflammation, il est facile pour le médecin de vous prescrire les traitements adaptés. Et quel que soit le type de la cystite, un médecin généraliste vous offre toujours le meilleur traitement.

Plan du site